FAQs related to Howaboutsales BRM

Un réseau de vente fait référence à la vente d’un bien ou d’un service par une tierce partie comme par exemple un partneraire ou une filiale, plutôt qu’au personnel d’une entreprise.

La gestion des canaux fait référence au processus par lequel une entreprise développe des techniques marketing diverses et des stratégies de vente pour élargir sa clientèle par le biais d’un réseau de « partenaires de distribution ». Les partenaires de distribution sont les parties indirectes qu’utilise une entreprise pour vendre indirectement ses produits à ses consommateurs finaux.

BRM est l’abrévation de Business Relationship Management. Il favorise le processus commercial ou la collaboration entre account managers et sales managers. Il facilite une approche bilatérale (incitative et dissuasive) et aide à gérer la relation entre les parties existantes.

Un software BRM connecte les entreprises avec leurs partenaires de vente d’une manière digitale. Il favorise la planification des activités, une collaboration digitale et des suivis. Il agrège et centralise des données pertinentes provenant de d’autres outils et systèmes. Il peut être décrit comme un outil de gestion des performances et de la collaboration pour les réseaux de vente.

Un software BRM connecte les entreprises avec leurs partenaires de vente digitalement. Un BRM est différent d’un PRM (Partner Relationship Management) qui a pour but de fournir aux partenaires de ventes du contenu adapté (incitatif), alors que le BRM se concentre sur le processus commercial et la collaboration.

Le BRM est utilisé pour connecter les entreprises à leurs partenaires de vente indirecte de manière digitale. Il améliore l’engagement au sein de la relation commerciale de la part des deux parties. Il aide à créer des objectifs et activités clairs (OKR) pour les deux parties cherchant à établir une collaboration stratégique commune. Il peut aussi être utilisé pour agréger et centraliser des données pertinentes provenant de d’autres outils et systèmes (BI, CRM, ERP etc) pour éviter la surcharge des données pour les account managers.

Le software BRM est important pour deux types d’entreprises :

1. Les entreprises qui vendent leurs produits ou services par le biais de réseaux de vente indirecte.
2.Les entreprises qui vendent leurs produits ou services par le biais d’un ensemble de comptes stratégiques récurrents.

Voici des exemples d’industries qui utilisent le software BRM: services financiers, entreprises de production, FMCG, entreprises de construction, vente au détail, etc…

3 raisons :

1. Se connecter digitalement à ses partenaires commerciaux.
2. Soutenir les account managers et leur permettre de devenir des conseillers stratégiques pour leurs partenaires de vente.
3. Agréger des données pertinentes et avoir une vue d’ensemble sur le statut des comptes stratégiques ou de ses partenaires de vente.

Les entreprises les plus avancées digitalement comprennent les limites d’un système CRM et s’éloignent d’une approche uniforme. Elles commencent à adopter le software BRM qui favorise une meilleure collaboration et améliore les relations commerciales entre une organisation et ses partenaires. Cependant, les softwares BRM sont des solutions cloud (SaaS) pour la gestion des réseaux de vente, ils sont donc faits pour des entreprises adoptant la mentalité digitale.

Le BRM ajoute de la valeur aux entreprises qui vendent par le biais de réseaux de vente indirecte.

Par exemple, une compagnie d’assurance vend ses produits au moyen d’un réseau de courtiers. Comment la compagnie d’assurance peut-elle s’assurer que le courtier offre bien son produit et pas celui de ses concurrents ?

Bien sûr, la taille des commissions joue un rôle, mais ce n’est pas le seul élément qui compte. Les compagnies d’assurance essayent d’ajouter de la valeur à leur relation commerciale en entraînant les agents ou courtiers et ainsi gagner leur part de voix (PDV).

D’autres exemples d’industries qui ont besoin du software BRM : services financiers, entreprises de production, FMCG, entreprise de constrution de matériaux, vente au détail, agriculture, matériel informatique, etc…

Le BRM ajoute de la valeur aux entreprises qui vendent par le biais de réseaux de vente indirecte.

Les avantages du BRM sont nombreux :


1. Hausse de la productivité : une attention accrue des account managers grâce à la segmentation et à un alignement stratégique.
2. Augmentation des parts des voix pour les partenaires commerciaux : les relations digitales établies offrent plus d’opportunités pour améliorer les partenariats et créer des points de contact plus pertinents.
3. Hausse de l’engagement : une planification des activités communes mène à plus de collaboration, des suivis efficaces et une meilleure compréhension des objectifs de chacun.
4. Segmentation : classifiez vos partenaires pour mettre en oeuvre votre stratégie et activités de manière effiace
5. Une stratégie business basée sur des OKR’s: créez des activités et campagnes liées aux objectifs de votre entreprise.
6. Stratégie du partenaire : générez automatiquement la création d’un plan de compte et personnalisez votre plan au niveau de la segmentation et de la stratégie business
7. Des suivis réguliers : obtenez de l’information pour évaluer efficacement les activités de vos partenaires
8. Management de la performance : obtenez un aperçu instantané de la performance de votre partenaire et de votre management
9, Tracking de l’activité interne : mesurez comment le BRM est utilisé au sein de votre organisation et obtenez des résultats.

Howaboutsales (HAS) est un logiciel intuitif de Business Relationship Management (BRM). C’est le premier logiciel à ce jour permettant aux entreprises de collaborer comercialement avec leurs partenaires de vente indirecte (intermédiaires, branches ou agents). Nos clients connaissent une hausse de plus de 10% en termes de production et de gains d’efficacité en améliorant leur collaboration avec leurs partenaires de vente indirecte.

Le prix du logiciel BRM est comparable aux prix des CRM. Chez Howaboutsales, les prix commencent à 80€ par utilisateur par mois.

Le CRM est un outil opérationnel utilisé pour enregistrer des données, centraliser et agréger des données provenant de plusieurs outils ou plateformes, et analyser ces données.

Le BRM, au contraire, est un outil qui se concentre sur le processus commercial de la collaboration. Il se connecte à des systèmes CRM pour faciliter une approche bilatérale (incitative et dissuasive) de données pertinentes.

Les systèmes CRM sont, eux, de très bons outils permettant d’enter toutes les données et de fournir une vue d’ensemble complète. Les équipes commerciales n’ont besoin que de 20% de données pertinentes pour générer 80% d’impact.

PRM est l’abréviation de Partner Relationship Management. Il est utilisé par les entreprises qui veulent travailler avec leurs partenaires en vue de vendre leurs produits.

Un logiciel PRM envoie votre matériel de marketing à vos canaux, agents et partneaires. Il facilite la collaboration avec les partenaires de vente indirecte, et il permet de suivre leur performance et de stocker des informations à jour.

Ces partenaires de vente indirecte peuvent être des éditeurs de logiciels indépendants (ISV), des revendeurs à valeur ajoutée (VAR), consultants, des détaillants et des fabricants d’équipement d’origine (OEM) parmi beaucoup d’autres.

Le BRM est un outil stratégique qui se concentre sur le processus commercial de la collaboration entre une organisation et ses clients ou partenaires existants.

Le BRM se différencie du PRM (Partner Relationship Management), ce dernier ayant pour but de founir aux partenaires commerciaux du contenu pertinent et du matériel de marketing. Il aide à crée des objectifs et activités (OKR) clairs pour les deux parties qui cherchent à établir une collaboration stratégique commune. Il peut aussi être utilisé pour agréger et centraliser des données pertinentes provenant de d’autres outils et systèmes (BI, CRM, ERP etc) pour éviter la surcharge de données pour les account managers.

À l’inverse, un logiciel PRM envoie du matériel marketing à vos canaux, agents et partenaires. Il facilite la collaboration avec les partenaires de vente indirecte comme les éditeurs de logiciels indépendants (ISV), des revendeurs à valeur ajoutée (VAR), consultants, des détaillants et des fabricants d’équipement d’origine (OEM) parmi beaucoup d’autres. Il permet aussi de suivre la performance et de stocker des informations à jour.

Les CRM sont utilisés pour suivre le comportement des clients au cours de leur cycle d’achat pour améliorer le processus de vente et étendre sa clientèle. Les PRM sont utilisés pour fournir aux partenaires le bon contenu et matériel marketing.